dimanche 3 janvier 2016

nouvelle année


bonjour

ma famille se joint à moi pour vous souhaiter une bonne année, que vos voeux et vos attentes se réalisent enfin et que cette nouvelle année vous apporte toutes ces bonnes nouvelles que vous attendez et que vous méritez


je voulais de nouveau faire un bilan de cette année 2015, année qui aura été difficile sur plusieurs plans ; déménagement, maladie,  . . .

en attendant de pouvoir vous répondre individuellement, et je n'ai trouvé une nouvelle fois que cette façon pour être certaine de n'oublier personne et vous remercier pour vos petits mots, vos encouragements, votre présence réelle ou virtuelle
encore un grand merci à vous, et que 2016 apporte à chacun/chacune la possibilité de réaliser nos rêves, même les plus fous

ma liste de cartes-retard-à-faire s'allonge de jour en jour mais je ne vous oublie pas

je retourne voir le chirurgien fin janvier et j'espère que cette fois-ci il aura une solution miracle

en attendant, je vous souhaite une très belle année 2016

à bientôt




2 commentaires:

  1. Ma chère Murielle. A mon tour de te souhaiter une bonne année 2016 et surtout une meilleure santé, ainsi qu'à ta petite famille. je dois dire que tu nous manques énormément à notre atelier. On rigole mais pas pareil. Il y a toujours quelque chose ou un mot (tu sais bien lequel) qui nous le rappelle que tu n'es pas là. mais bon, ta santé et ta famille avant tout. Nous, on pense à toi. Pour le retard dans les cartes, c'est un peu pareil pour moi. je fatigue bien. la dépendance de mon homme est telle qu'il me prend beaucoup de temps et que le moral en prend un coup. mais haut les cœurs, je me dis qu'il y a peut-être pire ailleurs. J'ai remis mon blog à jour. mes collègues sont friandes de mes créations, donc ça me pousse un peu. Allez, je te laisse pour aujourd'hui. J'ai trois cartes d'anniversaire à faire!! Je t'embrasse, accroche-toi.
    Béatrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou béatrice
      je vais te répondre calmement ce soir
      là, je cours entre le kiné et le lycée
      courage avec ton mari et je t'autorise à manger un peu de "bip"
      bisous

      Supprimer